Le Guide des Vidéos

Quelques jours avant de revenir en France, j'ai dépensé la plus grande partie de l'argent qu'il me restait dans un camescope numérique et j'ai donc pu filmer une grande partie de Tokyo et aussi le temple voisin de Nikkô.
Les films rendent mieux compte de l'ambiance des lieux que les photos et si je reviens au Japon, je ne manquerais pas d'essayer de filmer le plus possible.
   
 
   
 
   

Retour