Cf commentaire sur http://www.com-vat.com/commvat/2011/06/syrie-les-indigns-aux-abonnés-absents.html Concernant le Bahrein, le silence sur le sujet interroge sur la liberté de la presse réelle en France. Je connaissais le sujet par des sources « altenatives ». Même si peut-être elles ont forcé le trait, aucun média officiel n’a abordé le sujet, un silence radio total dont la réaction de Hugues témoigne. […]